26 mai 2011

SALVADOR ALLENDE, UNE MORT QUI RESTE À EXPLIQUER


La dépouille de l'ancien président mort le 11 septembre 1973 a été exhumée le 23 mai. L'enquête judiciaire devra déterminer s'il s'est suicidé ou s'il a été assassiné. Mais il faut avant tout vérifier qu'il s'agit bien de sa dépouille, souligne l'écrivain chilien Eduardo Labarca. 

par Eduardo Labarca

Les deux enterrements de l'ancien président Salvador Allende  [mort le 11 septembre 1973]  et les différentes étapes suivies jusqu'à  présent en vue de l'identification du corps n'ont pas été faits dans les règles. Le 11 septembre 1973, les militaires putschistes ont commandé en toute hâte un rapport à la Brigada de Homicidios [police criminelle] sur la mort  d'Allende, ainsi qu'une autopsie, qui a été réalisée à l'Hôpital militaire. Les  documents correspondants présentent plusieurs incohérences. L'exhumation des  restes d'Allende, le 23 mai, a pour but de combler les lacunes et de mettre en  évidence la cause directe de la mort : simple suicide ? suicide assisté ? mitraillage ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire